ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°83

Music man  Luke 3 HH Music man  Luke 3 HH
Music man  Luke 3 HH

La marque de San Obispo continue tranquillement de produire nouveautés et évolutions de ses modèles phares. Cette Luke 3, héritière d’une ligne créée en 1993, rentre dans cette dernière catégorie. Le passage au crible était obligatoire.

Par Oncle Enguy

A moins que vous n’ayez vécu sur Klingon depuis les années 1980 (pourquoi pas, au moins, on n’y est pas dérangé par les voisins), vous connaissez certainement le talentueux Steve Lukather, guitariste du groupe Toto. Avec un pedigree pareil, on se doute que son modèle signature vaut le coup. Afin de s’en convaincre (pas besoin de se laisser convaincre très longtemps) il suffit de jeter un œil aux caractéristiques techniques de la belle…Corps en aulne de premier choix, manche érable birdseye huilé (purée, c’est beau) serti d’une touche palissandre, mécaniques Schaller autobloquantes, micros Di Marzio Transition blindés (zéro ronflette)….argh, n’en jetez plus !

Les finitions ne souffrent d’aucun défaut. En la prenant en main, la légèreté et le gabarit de l’instrument surprennent, on a l’impression d’avoir un jouet entre les paluches… Impression qui sera très vite dissipée en branchant la bête, car ça ne rigole pas; on y reviendra plus tard. La taille du manche, fin et épais, demande un temps d’adaptation d’environ trente secondes (au moins). La Luke est arrivée réglée au micropoil dans un étui splendide et bâti comme un Panzer.

A vide, ça rend très bien, la guitare fait preuve d’une belle projection et d’un excellent équilibre sonore. Chaque note est audible, même lors d’accords plus barrés les uns que les autres (les jazzmen comprendront). Bon, là, on n’y tient plus; vite, un ampli !

Lire la suite sur le magazine papier ou l’application mobile…