ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°82

Paul Gilbert – Fleche d’Or (Paris) – 27 oct 2016 Paul Gilbert – Fleche d’Or (Paris) – 27 oct 2016
Paul Gilbert – Fleche d’Or (Paris) – 27 oct 2016

Pour la seconde fois, le pape du shred « laid-back » a jeté son dévolu sur la Flèche d’Or, ancienne gare désaffectée transformée en club, située à deux pas de la place Gambetta. Les fans se sont déplacés massivement pour recevoir leur shoot mortel de « Terror Death Licks », et ils ne vont pas être déçus du voyage. D’entrée de jeu, Pablo assène à son public un medley terrassant, avec, accrochez vous bien, quasiment l’intégralité de Street Lethal, le premier album de Racer X : « Street Lethal », « Into the Night », « Blowing Up the Radio », mais également des brûlots issus de l’album Technical Difficulties (« Fire of Rock »), ou encore de Second Heat (l’incontournable « Scarified »). Le « Massive Medley » ne s’arrête pas là, et le fast picker opère un virage côté Mr Big avec un « Daddy, Brother, Lover, Little Boy » d’anthologie. Du grand Pablo ! L’énergumène nous emmène ensuite vers le plat de résistance, avec son répertoire solo. La part belle est laissée au répertoire de son dernier opus I Can Destroy, dont le très Beatlesque « Everybody Use Your Goddamn Turn Signal » ou encore « Woman Stop » sur lequel l’ex-instructeur du GIT sort son slide et se débrouille comme un chef. L’un les clous du spectacle ? L’instrumental « Get Out of My Yard », pour lequel le bassiste Pete Griffin prête main-forte à son boss (c’est le cas de le dire) pour se changer en capodastre humain. Un concert à la fois shreddy, bon enfant et rock’n’roll qui a donné du bonheur à tout le monde. Vivement la prochaine fois !

© DR