Kerry King : un nouveau modèle signature chez Dean – GUITARE XTREME

ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°133

Kerry King : un nouveau modèle signature chez Dean

Le guitariste le plus emblématique du thrash metal californien est du genre constant. Il n’a jamais utilisé autre chose que des amplis Marshall, et est resté fidèle à B.C. Rich durant une quarantaine d’années, malgré quelques infidélités sporadiques, puisqu’il a parfois été photographié sur scène ou en studio avec une Gibson Flying V, une ESP V ou Explorer (il avait fricoté avec la marque nipponne à l’époque de Seasons in the Abyss), et même une Dean ML au début des années 80. Cela n’a donc pas été si surprenant que King signe il y a trois ans avec Dean, l’autre marque emblématique du metal. Cette collaboration avait débuté avec l’annonce d’une V signature en édition limitée, et elle se poursuit aujourd’hui avec un nouveau modèle bien agressif baptisé Overlord.
Cette guitare réalisée à la main par le Custom Shop de la marque ne fais aucun compromis aussi bien au niveau de la qualité que du look original mais forcément clivant. La partie supérieure arbore deux pans coupés et la partie inférieure est inspirée de la Flying V, avec les extrémités des pointes qui se courbent vers l’intérieur, formant une sorte de tenaille ou de mâchoire (reporté à l’extrémité de la crosse pour la symétrie). Le ton est donné !
Côté lutherie, nous avons un corps massif en acajou avec une table érable (pour une attaque plus franche et agressive) et un manche érable en trois pièces surplombées d’une touche ébène qui est sertie de 24 frettes jumbo, de repères de touche latéraux à LED et de motifs en incrustation (le fameux crucifix et des pentagrammes satanique).
L’électronique de l’Overlord est unique en son genre, puisque le micro en position manche est un Sustainiac (le sustain infini de Nigel Tufnel sera enfin à votre portée) et le micro bridge un EMG 81, associé au préampli/booster PA2 (activable via un mini switch, ce circuit EMG offre un boost pouvant aller jusqu’à 20 dB). Du coup, c’est un peu l’usine à gaz, puisqu’entre les deux potards de volume et de tonalité (ce dernier était très déporté vers le bas), le sélecteur de micros, les deux switchs du Sustainiac et celui du PA2, il y a vraiment du monde.
Côté quincaillerie, l’Overlord est équipé de six mécaniques Grover 18 :1 et du vibrato KFK que King a développé avec Kalher.
Ce monstre sonique est livré en étui rigide et le prix annoncé est de 6 499$ (soit environ 5 800€).

https://www.deanguitars.com/

KERRY KING (SLAYER) GUITAR LESSON