ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°101

Eddie Van Halen immortalisé au Guitar Center
© DR

L’artiste urbain Robert Vargas, connu pour ses fresques géantes à Los Angeles, est également guitariste. Le 6 octobre 2020, jour du décès d’Eddie Van Halen, il s’est rendu au célèbre Rock Walk situé devant le grand magasin Guitar Center d’Hollywood (situé au 7425 Sunset Blvd) afin de déposer une gerbe de fleurs sur la plaque de ciment dans laquelle sont conservées les empreintes des mains du guitariste. Il a ensuite été trouver les responsables du Guitar Center afin de leur demander la permission d’utiliser l’un des murs du parking à l’arrière du magasin pour ériger une fresque à l’effigie du défunt guitar hero. L’œuvre mesure plus de cinq mètres du haut sur 32 mètres de long. Eric Bradley du Guitar Center a déclaré : « C’est vraiment un honneur qu’Eddie soit immortalisé chez nous pour toujours. Cela a été très inspirant de voir des gars comme Zakk Wylde, Jerry Cantrell et plein d’autres personnes nous rendre visite durant la réalisation de la fresque ». Jean-Claud Escudie, responsable du magasin a ajouté : « Quand j’étais jeune, les guitar heroes semblaient si mystérieux et inaccessibles. Lorsqu’Eddie a percé, il semblait plus amical et abordable. C’était comme si l’un d’entre nous avait réussi. Cette peinture raconte l’histoire d’un môme immigré qui s’est fabriqué une guitare, d’un kid de Los Angeles qui a réussi à grande échelle. C’est ce qui rend l’œuvre si spéciale ». Van Halen était aussi un habitué du Guitar Center depuis les années 80 et il était devenu au fil des années un mécène pour le magasin. Bradley se souvient ému du jour du concert de Van Halen au Forum en 2015, lorsque le groupe s’est reformé avec David Lee Roth au chant : « Il a passé un coup de fil au magasin pour inviter tout le personnel au concert. Nous y sommes allés à une quarantaine. Il nous a offert le parking et des fûts de bière. N’est-ce pas incroyable ? Quelle rock star invite tout un magasin à son concert ? C’est parce qu’Eddie était un gars du sud et qu’il voulait redonner à sa communauté ».

Les différentes étapes de la réalisation de la fresque sont visibles sur le feed Instagram de l’artiste : https://www.instagram.com/therobertvargas