ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°108

GIBSON : le Murphy Lab rend hommage à Johnny Winter

Les guitaristes fans du virtuose albinos Johnny Winter vont forcément grimper au rideau : Gibson vient d’annoncer l’arrivée d’une reproduction de la célèbre Firebird V 1964 du musicien, instrument bourré d’attitude, indissociable de son histoire, de son style et de sa personnalité. Chaque détail de la guitare de Winter a été scrupuleusement reproduit, des cicatrices témoignant de l’ancienne présence d’un Vibrola, au logo Gibson partiellement effacé sur le pickguard, en passant par la petite pastille miroir manquante sur l’un des potards de tonalité, sans parler de la finition Polaris White « made in Murphy Lab » impeccablement patinée avec les craquelures sous le vernis (le weather checking). Tout comme la guitare originale, cette reproduction arbore un manche traversant neuf plis (acajou / noyer) au profil medium C et les ailes du corps sont en acajou massif. L’accastillage se compose de mécanique style banjo et d’un chevalet ABR-1. Les deux micros sont des mini-humbucker (Alnico 5). Gibson s’est associé avec le regretté photographe Mick Rock qui a shooté Winter tout du long de sa carrière. Un tirage de l’artiste est inclus dans le package, avec des médiators et un slide collector, un certificat d’authenticité et l’un des jeux de cordes vintage que le guitariste affectionnait dans les années 70. Évidemment, même le flight case de la guitare a été reproduit à l’identique. Le rêve a un prix : 8 999 dollars.