ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°136

Ross : le grand retour

Le nom de Charles « Bud » Ross a d’abord résonné dans le monde de l’amplification avec sa marque Kustom qui a eu son heure de gloire dans les années 1960, puisque les amplis Kustom ont été adoptés par John et Tom Fogerty de Creedence Clearwater Revival. Kustom touchera également un peu à la guitare avec la collaboration de Semie Moseley (fondateur de Mosrite). Après quelques déboires financiers, Bud décide d’emprunter le sillon déjà creusé par MRX et DOD, et fonde ROSS Musical Products en 1977, la même année que la naissance de Boss. Malgré l’excellente qualité des produits et l’acharnement de Bud et de son fils Stan pour « évangéliser » les revendeurs du pays, les pédales Ross ne parviendront jamais vraiment à se faire une place sur le marché, et ROSS Musical Products finira par rendre les armes au début des années 1980.
Pour autant, les effets Ross sont devenus cultes auprès de nombreux musiciens (Trey Anastasio de Phish notamment) et deviendront très recherchés par les amateurs de vintage, si bien que le petit-fils de Bud, Cameron Ross, tente de relancer la compagnie en 2019, stoppé dans son élan par la pandémie de la Covid-19.

Parmi les fans invétérés de la marque, il y a l’influenceur Josh Scott, fondateur de JHS Pedals. Ce dernier a contacté Cameron en 2020 pour lui proposer une association afin de redonner vie à la marque pour de bon en fondant Ross Electronics.
La sortie de cinq pédales vient donc d’être annoncée, avec, comme à l’époque, des noms on ne peut plus explicites : la Distortion, le Phaser, le Compressor et le Chorus (reproductions agrémentées de quelques options des pédales d’époque), ainsi que la Fuzz qui n’a jamais été produite par ROSS Musical Products, mais qui reprend le circuit fuzz qui équipait certains amplis Kustom des années 1960. Le Compressor a été amélioré au niveau du bruit de fond et possède un mode « Bright » afin de pouvoir redonner de l’éclat à un ampli un peu sombre ou à des micros un peu ternes. La Distorsion possède deux modes, Era 2 (germanium) et Era 3 (silicium) qui proposent dans la même unité la version de la fin des 70’s et celle du début des 80’s. Le Chorus arbore deux modes, « Chorus » et « Vibrato », tout comme le Phaser, qui propose un second mode plus proche de l’Uni-Vibe dans l’esprit.
Les nouvelles pédales Ross sont fabriquées au siège social de JHS Pedals à Kansas City dans le Missouri. Prix : 229 € l’unité.

https://www.rosselectronics.com/

The Story Of ROSS Pedals (Full Documentary)