ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°116

Two notes Audio Engineering ReVolt : High Voltage

La société montpelliéraine Two notes Audio Engineering a peu à peu délaissé le développement de matériel en rack (à l’exception du Torpedo Reload) au profit de produits plus compacts, à l’image des quatre préamplis Le Clean, Le Crunch, Le Lead et Le Bass, du Cab M+ et du petit dernier, le Torpedo Captor X, qui a fait un carton planétaire. On savait depuis quelques mois que Guillaume Pille et son équipe étaient devant les fourneaux pour nous concocter quelque chose « qui fait du bon son » et la nouvelle vient de tomber : Two notes s’apprête à nous livrer le ReVolt Guitar et le ReVolt Bass, deux simulateurs d’amplis qui ne s’inscrivent pas vraiment dans l’ADN de l’entreprise, puisqu’ils sont complètement analogiques. Alimentée par une lampe fonctionnant sous haute tension (200 volts), chacune des machines propose trois tonalités bien distinctes rappelant des amplis légendaires, afin de pouvoir couvrir un large éventail d’utilisations.

Pour le ReVolt Guitar, les 3 canaux s’inspirent du Fender Bassman 100, du Marshall JMP Super Lead et du Soldano SLO 100. L’unité embarque un circuit OD-Boost avec commutation et contrôle de niveau dédié, mais également une simulation d’enceinte analogique, afin de fournir au guitariste une sortie D.I. transparente pour la scène ou le studio. En outre, ceux qui préfèrent les simulations d’enceintes numériques disposent également de 10 captures DynIR. Le meilleur des deux mondes, donc. Enfin, une boucle d’effet autorise le mode 4 câbles, ce qui est franchement un plus, et l’intégration de l’appareil dans n’importe quelle configuration est rendu possible via une entrée et une sortie MIDI.

Côté ReVolt Bass, les trois canaux s’inspirent d’un Ampeg SVT ’76, d’un Marshall JMP Super Bass Mark II et d’un ampli basse high gain propriétaire personnalisé. Là encore, la petite lampe survoltée apporte une bonne dose de chaleur et de mordant. Un mélangeur Dry/Wet permet de mixer précisément le son direct et le son traité, et nous retrouvons toutes les autres fonctionnalités présentes sur la version guitare (D.I. analo avec simulation d’enceinte, pack DynIR, boucle d’effet, fonctionnalités MIDI). De facture très robuste, le ReVolt Guitar et le ReVolt Bass ont été pensés pour s’intégrer sur pedalboard. Les deux ReVolt seront à la vente dès septembre (chacun au prix de 399€), mais on risque de vous en reparler bien avant !

Le site de Two notes Audio Engineering : https://www.two-notes.com/