ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°113

Steve Vai : sous le signe de Hydra

Cela fait déjà quelques semaines que nous gardons le secret : Steve Vai débarque avec un nouvel album studio, son 10ème, une œuvre dense et ambitieuse baptisée Inviolate, mais ça, vous le saviez sans doute déjà. La véritable révélation qui se cache derrière ce nouvel album, et principalement derrière le titre d’ouverture « Teeth of the Hydra » (une composition sinueuse teintée de fusion latine), c’est la concrétisation d’un tout nouvel instrument né dans le cerveau du virtuose : Hydra. Ce monstre a trois têtes d’inspiration steam punk a été conçu par Steve en collaboration avec les luthiers du groupe Hoshino (Ibanez). On y trouve un manche 12 cordes qui devient fretless à partir de la 9ème case (avec chevalet fixe et capteurs piezo), un manche 7 cordes (avec vibrato flottant Edge), et une partie basse headless avec un manche fretté uniquement sur les cordes deux premières cordes. En outre, treize cordes sympathiques sur le bas de l’instrument (disposées façon dulcimer) ouvrent la porte à des sonorités tout à fait vibrantes et inédites. Parmi les autres temps forts de l’album, il y a « Candle Power » et « Knappsack », morceaux que Steve avait composé et enregistré durant les périodes de confinement (le second ayant été conçu pour être joué uniquement avec la main gauche suite à son opération à l’épaule). Nous vous reparlerons très vite en long et en large de cette nouvelle aventure « vaiesque ».

©LarryDiMarzio

Steve Vai - Little Pretty (Official Visualizer)