MXR Joshua Ambiant Echo : delay psyché – GUITARE XTREME

ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°131

MXR Joshua Ambiant Echo : delay psyché
©Dunlop/MXR

Tous les guitaristes amoureux de belles textures ont en tête le delay carillonnant et céleste avec lequel The Edge et le producteur Brian Eno ont mouillé les arpèges et rythmiques de « Where the Streets Have No Name » sur l’album The Joshua Tree de U2 (le fameux « son dans la cathédrale »). Pour ce faire, ils avaient utilisé le fameux delay en rack TC 2290 de TC Electronic, qui s’est imposé comme un standard dans les années 80 et 90 (The Police, Def Leppard, Radiohead), et qui reste encore inégalé pour bon nombre de guitaristes de studio actuels. Plusieurs marques ont tenté d’encapsuler la magie du 2290 ou de s’en inspirer dans un format pédale, comme Providence et son Chrono Delay et très récemment TC Electronic avec le 2290 P, entre autres. C’est également le cas de MXR avec cette nouvelle unité baptisé Joshua Ambiant Echo. Cette petite usine à gaz est affublée de six contrôles : « Delay » (entre 50ms et 1 seconde), « Mod » (modulation), « Voice » (mélangeur d’octaves polyphonique), « Regen » (délitement de l’écho), « Mix » et « Division » (ce dernier permet de sélectionner plusieurs subdivisions rythmiques : noire, croche, croche pointée, triolet de croches, croche + croche pointée). Deux petits boutons « Echo 2 » et « Trail » permettent respectivement d’ajouter un second écho au signal et d’agir sur l’estompage ou les traînes des notes. Le Joshua Ambiant Echo fonctionne en stéréo et dispose d’une entrée CTR pour une pédale d’expression ou un switch pour le tap tempo. Les possibilités semblent impressionnantes et ouvrent les portes du psychédélisme. On vous en reparle plus en détail très bientôt. 223€
https://www.jimdunlop.com/products/electronics/

MXR Joshua® Ambient Echo